Les Structures Alvéolaires Ultra-Légères

pour la gestion des eaux pluviales

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Autres utilisations des SAUL

Dans les années 1980, les SAUL ont initialement été développées pour la réalisation de remblais allégés en technique routière. L'utilisation de matériaux légers (polystyrène expansé, béton cellulaire, etc.) permet en effet de limiter les charges appliquées à la surface du sol de fondation et d'en limiter les déformations tout en améliorant la stabilité de l'ouvrage.

Pour cette application, et outre leur simplicité de mise en œuvre, les produits SAUL présentent l'intérêt de laisser monter l'eau dans les sols en cas d'inondation, sans générer de surpression dans le remblai. Ils peuvent être utilisés dans différentes configurations.

 


Exemple d'utilisation pour la stabilisation
de terrain


Exemple d'utilisation pour la limitation des poussées
horizontales dans un remblai
Exemple d'utilisation pour l'allègement des charges
verticales sur un ouvrage de génie civil

Illustrations extraites du guide Utilisation des structures alvéolaires ultra-légères en remblai routier (LCPC, 1992). 


La limitation des charges verticales est par exemple intéressante dans les zones à sols compressibles. La réduction des poussées horizontales est quant à elle intéressante derrière les ouvrages de soutènement.

Pour ces applications, les produits utilisés doivent faire l'objet d'une conception, d'un dimensionnement et d'une mise en œuvre adaptés au contexte du projet.


Pour en savoir plus : Guide technique Utilisation des structures alvéolaires ultra-légères en remblai routier (LCPC, 1992) : voir rubrique Ressources