Les Structures Alvéolaires Ultra-Légères

pour la gestion des eaux pluviales

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Les contrôles préalables à la réception

Les ouvrages en SAUL, comme tout ouvrage de recueil, stockage et restitution des eaux pluviales, doivent garantir un ensemble de performances tout au long de leur durée de vie : performances hydrauliques, performances mécaniques, performances environnementales; l'ouvrage doit également répondre aux exigences relatives à la maintenance et à l'exploitation.

La vérification du respect des exigences de performances prescrites, traduites sous forme d’obligations de moyens ou d’obligations de résultats dans le Dossier de Consultation des Entreprises (DCE), s’effectue dans le cadre d’une procédure de réception prononcée par le maître d’ouvrage. Le titre II du fascicule 70 du CCTG – Ouvrages de recueil, stockage et restitution des eaux pluviales, guide d’application volontaire, précise les conditions de réception.

 

L’organisation générale des opérations préalables à la réception, formalisée dans le cadre d’une démarche qualité, sera adaptée au projet.  Dans le cas  d'ouvrages en SAUL, les modalités de réception mises en œuvre doivent en particulier intégrer les points suivants :


Nature et phasage des opérations de contrôles préalables à la réception d'un ouvrage en SAUL

Le tableau ci-dessous, extrait du guide Les Structures Alvéolaires Ultra-Légères (SAUL) pour la gestion des eaux pluviales, synthétise dans le cadre d'une démarche d'assurance qualité la nature, le phasage et la répartition des tâches entre les contrôles intérieur et extérieur. Ces opérations de contrôle sont à adapter aux spécificités du chantier.

Les points d'arrêt nécessitent un accord du maître d'oeuvre ou de son représentant pour la poursuite des travaux.

Tableau phasage-opération-réception